La lipostructure

Le lipofilling facial ou lipostructure du visage permet de redéfinir un visage, en restaurant ses volumes ou en répartissant différemment les zones de graisse, La technique de la lipostructure permet aussi de combler les rides ou sillons du visage.

C’est une greffe de graisse autologue, c’est-à-dire qu’on prélève la propre graisse du patient pour la réinjecter dans une autre zone du corps. Dans notre activité, on prélèvera la graisse au ventre, aux hanches, aux cuisses ou aux genoux, pour la réutiliser dans le visage.

Lipofilling - Lipostructure à Livry Gargan en Seine saint Denis 93 - Dr Wycisk

 Quelles sont les bonnes indications pour la lipostructure ?

La greffe de cellules adipocytaires, ou plus communément appelé lipofilling, est une technique efficaces pour les patients désirant un visage plus rempli, plus frais et moins marqué, ou encore pour les patients cherchant à combler de façon pérenne certaines rides, ridules ou sillons marqués.

-La demande est soit purement esthétique :

Le lipofilling peut alors se réaliser de façon isolé, ou associé à un lifting souvent, ou une autre chirurgie faciale. On le fera sur tout le visage, ou sur une partie donnée :  les patients pourront remplir les lèvres, les tempes, les joues ( espace des Boules de Bichat), ou les sillons qui se marquent, les cernes, la vallée des larmes.

-L’autre indication principale est reconstructrice. On remplira le visage par de la graisse pour les gens présentant une atrophie des espaces graisseux suite à des traitements, comme c’est le cas des patients prenant des anti-rétroviraux V.I.H.  On pourra également réaliser une lipostructure faciale dans une zone déprimée par un traumatisme, une chirurgie antérieure, une séquelle de cicatrice.

 Comment ça marche?

La technique, décrite par Coleman, est la suivante : on utilise sa propre graisse, prélevée au ventre, cuisse ou hanches, pour la réutiliser dans la zone intéréssée ( visage, seins, fesses) après l’avoir préparée à la réinjection : centrifugation, lavage de la graisse et micro-injection. Elle connaît quelques modifications depuis, afin de garantir une graisse encore plus saine et de meilleure qualité, de façon à ce que le taux de réussite soit plus important que ce qu’on observait il y a plusieurs années.

Ainsi, la graisse par son volume, va apporter du soutien aux structures du soutien, remplir des zones, combler des rides : c’est donc son rôle volumateur qui est utilisé.

Mais en plus des propriétés de remplissage qui sont décrits, la graisse va entraîner un phénomène intéréssant : l’induction tissulaire.
En effet, avec sa graisse, la greffe va également apporter ses vaisseaux sanguins, qui va nourrir et mieux vasculariser la zone injectée. La peau sera plus respirante, mieux nourrie.

Il faut savoir utiliser la lipostructure à bon escient, et ne pas hésiter à l’indiquer, seule ou associée à d’autres chirurgies.

Déroulement

L’intervention a lieu sous une courte anesthésie générale, car la prise de graisse nécessite beaucoup d’anesthésiants locaux, et le visage, déformé par l’anesthésie locale, peut gêner les repères.
Pour plus de conforts pour le patient ou le praticien, l’anesthésie générale sera préférée.
La graisse est souvent prise dans le ventre, avec une mini-incision millimétrique dans le nombril.
Pour la graisse qui sera destinée aux cernes, ou aux lèvres, il faudra de la graisse plus fine, et l’on préférera celle prise aux cuisse et genoux.

 Résultats

Une éviction sociale est à prévoir, de quelques jours pour les lèvres, à 2-3 semaines pour un visage complet.

L’intervention n’est pas douloureuse.

Elle peut provoquer des sensations de tiraillement tout au plus dans les zones sous tension.

Les résultats se voient à 1 mois, et une sublimation temporaire les 3 premiers mois, pendant laquelle une fonte va se faire de 30 à 70 % selon la zone greffée. Aussi, on appréciera le résultat à 6 mois, et on pourra si besoin, indiquer une nouvelle cure de lipofilling

Seul, le lipoffiling du visage ou microlipostructure faciale donne un rendu très naturel et un superbe coup d’éclat sur le visage. Si la greffe de graisse est associée à une autre intervention, elle permet de la sublimer par son effet d’induction tissulaire qu’elle provoque.

Les complications sont rares:

-œdème résiduel, pouvant persister 2 – 3 mois
-irrégularités : c’est le cas de la graisse réinjectée trop superficiellement, ou si la graisse est trop volumineuse par rapport à l’anatomie du site receveur
-perte de sensibilité transitoire
-infection : rarissime

Prix de procédure

Voir onglet TARIFS

 Votre avis compte

Cette page vous a plu ?
Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

6 votes
Moyennes : 4,00 sur 5
Loading...

Les consultations

Prendre rendez-vous